Connect with us

2 grosses bites arabes dans mon cul

Lopé et soumis par deux racailles des cités, Marc encaisse comme il peut les coups de bites puissants.

Cette tournante dans les caves d’une cité a commencée par un pompage de zob, Marc s’est fait prendre à parti par deux lascars, et l’idée d’exaucer leurs souhaits ne lui déplaisait pas le moins du monde : les deux beaux gosses sont bien montés, et leurs zobs sont un régal à sucer: aussi longs que larges, ils ont la taille parfaite. A genoux, il prenait en bouche chacun d’entre eux, en lustrant à la perfection leurs teubs circoncises. A part quelques coups de bifles et gorges profondes par ci par là et il était plutôt en bonne condition.

Mais quand ils lui ont demandé de baisser son pantalon et d’offrir son cul, les mâles machos ont perdu tout ménagement. Ils l’ont pénétré à sec, chacun leur tour, et quand il s’agit de braquemart de 21cm , on les sent passer. Ils lui ont limé le cul de plus en plus fort, et ces râles de douleur (ou plaisir) n’ont rien changé, pire encore, nos étalons arabes y allaient de plus en plus en fort.

Pris en sandwich par les deux Kaïras , notre passif se fait remplir tous les orifices avec une rare brutalité.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.