Connect with us

Récits

Récit : Bo beur gay nike le céfran (ABDELKADER de Rouen)

Salam, je suis un beur gay d’origine Berbère très exactement, J’ai 21 ans je suis un beur gay dominateur je suis plutôt TTBM, mon sexe fait 23 cm par 7 qui fais saliver tous ces batards de céfrans passifs…

Salam, Moi c’est ABDELKADER.

Je suis un beur gay d’origine Berbère très exactement, J’ai 21 ans je suis un beur gay dominateur je suis plutôt TTBM, mon sexe fait 23 cm par 7 qui fais saliver tous ces batards de céfrans passifs. J’ai un look skateur et je viens d’une cité de Rouen. Voilà pour mon pédigrée.

Un jour je décide de faire du réseau gay spécial beur gay (un 08), et je dépose une annonce du genre « Bo rebeu recherche bon skarla céfrans passif pour lui démonter son cul de lope, je suis TTBM  et je recherche pour now ». Aussitôt l’annonce déposée sur le réseau que je suis envahi de lope qui veulent toutes mon gros zob pour les piner. Il y en a même un qui me propose de me payer.

Il s’appel Yann il à 19 ans et voici le message qu’il me laisse dans ma boite vocal «moi  bonne pute a arabes de 19 a  mettre a l’amande par des arabes sur Rouen: tout plan larbinage, abatage, piss jus baffes panard… jbouge ta vu, lâche coordonnées suis scred » Putain après avoir écoute son message jme suis dis : «  quel salope ce mec c’est le batard qu’il me faut ».

Je continu de tchatcher avec ce batards et il me dis

« RECHERCHE VRAI MACHO, VRAI BOSS VIOLENT POUR ME FAIRE DEFONCER GRAVE LE CUL, SNIFFER SES SKETS ET CHO7, SUCER A DONF SA KEU DE MEC, ME FAIRE BAFFER, FESSER, INSULTER, MOLLARDER, DEVENIR SA PUTE a rebeu ».

Là s’en étais trop, il m’a mis une trique d’enfer je décide donc de lui lâcher mon tél. Il me demande si je peux lui présenter des potes et de venir avec pour le piné et le tourner par mes potes, Je contact aussitôt un pote rebeu bi pour savoir si ca le tente de faire une double pénétration sur un français passif.

Mon pote amine un beau hétéro rebeu me dit qu’il me rejoint chez moi pour qu’on puisse aller niker cette tepu chez elle. C’est parti avec Amine on prend la voiture direction le centre ville de Rouen et on arrive devant chez lui, Il nous ouvre la porte et là, quel bonne surprise, c’était un bogosse céfrans qui nous reçois et nous met tout de suite à l’aise en nous proposant de fumé un bédo. Mon pote se jette sur le bédo car lui n’a pas l’habitude de faire ce genre de plans surtout avec un pote rebeu quoi !

Yann nous met un film de cul et se déssape  devant nous il nous regarde avec son air de chienne et on découvre qu’il se met en string avec des bas de femmes. Le film cul d’hétéros plus les bas, Je regarde mon petit amine qui commence à avoir le barreau sévère. On aperçoit sa tige à travers son survêt. Pour le mettre à l’aise je décide de faire le premier pas et je me mets en caleçon  sur le canapé bien en face de lope qui nous reçoit.

Je dis direct à la lope :

« Viens sucer mon zob ! ».

Il commence à me pomper goulument et je dis à Amine

« Fais toi plaisir cousin, regarde cette chienne elle veut nos teub. »

Amine se met aussi en boxer et la lope en tenant mon chibre dans la met se met à lui sniffer sa bite à travers le boxer. Ca m’excitais bien de voir mon pote hétéros se faire sucer devant moi.
Amine sors sa grosses queue de marocain et lui met direct dans la bouche pendant que moi je me mets à tripoter le cul de cette pute qui se trémousse devant moi. Je lui demande du gel et des capotes et je commence à lui mettre un doigt puis deux puis cinq, La lope était vraiment bonne à saillir par nos grosses bites de beur.
Je me mets a genoux derrière notre lope  et la j’enfile une capote. Je commence à rentrer ma queue dans son cul et je lui enfonce à fond. La lope commence à gémir tout en pompant mon pote de plus en plus vite pour bien nous monter qu’elle était soumise à notre race.

Je le lime pendant dix minutes de plus en plus fort et je me retire en disant à Amine

« Vas y cette pute est prête pour être tourner, a toi l’honneur couzin déchire la, elle attend que ca ! ».

Amine prend ma place et avec ces 21 cm commence son va et viens de plus en plus rapide, Il était tendu  on voyait la lope qui remuait son boul pour que mon pote lui enfonce bien à fond.
Moi je me faisais sucer pendant ce temps la en fumant un bon pêt.

On à changer deux ou trois fois notre place avec Amine et on l’a baisé au moins quatre fois chacun. Yann (la lopette) nous demande du jus

« j’ai soif de votre jus »

nous dit t’il.

« On va te donner du bon yop karhbaa »

Je me remets une dernière fois sur son cul pour me finir, putain ce bartard avait une bonne chatte bien ouverte et la je dis

« Amine viens on la pine à deux ».

Mon pote me rejoins et on se tire la pute à deux, le céfran avait du mal à prendre nos deux queues dans le cul. On s’est rétirés et on lui à tout jouis sur son trou qui était bien ouvert après notre passage.

Mon pote amine lui a tous craché sa jute dans la bouche. On a fumé un dernier pêt  et la pute nous à sorti 100 euros pour chacun.
Ca l’a fais ! Tu nike la race d un céfran et il te donne des sous ! Cool. Avec Amine on est reparti et sur la route on était fier d’avoir niker cette pute et on n’arrêtait pas de se dire

«  comment il a mangé l’batard ».

Il n’arrête pas de m’appeler pour que j’y retourne…

ABDELKADER beur gay à Rouen.

1 Réaction

  1. bernard

    28 août 2021 à 10 h 51 min

    J’aurais bien aimé etre a la place de cette pute car je suis une vraie salope, une pute esclave a rebeu .
    J’aime me faire insulter, giflé ,humilié; molardé par les rebeux surtout quand ils ont une gueule comme Abelkader

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *